Gardez votre pouvoir créateur

Peut-être avez vous déjà entendu ou lu des sujets autour de votre pouvoir créateur. Cette capacité qui est en chacun de nous de résoudre nos problématiques, nos soucis, troubles physiques et émotionnels. Aujourd’hui je vais tenter de vous guider vers une réflexion individuelle relative à cette thématique du pouvoir créateur.

Qu’est ce que le pouvoir créateur ?

Le pouvoir créateur est la capacité que l’on a, chacun d’entre nous, à réaliser ce que l’on souhaite dans notre vie, et à créer voir matérialiser ce que l’on croit. Le constat est relativement simple, et il se base sur le fait que ce que l’on pense, on le crée, et on le matérialise.

Ok me direz vous, mais alors, si je pense à quelqu’un qui m’agace, et je lui souhaite du mal, eh bien cela arrivera directement ? Non, pas forcément, car il a lui-même son pouvoir créateur. Mais ce que je peux vous dire, c’est que les pensées négatives se matérialisent plus rapidement que les pensées positives, elles sont plus denses, déjà simplement du fait que notre mental, conscient, travaille d’arrache pied à nous ramener au négatif régulièrement, et comme de la colle ou du sable, à force, cela devient du ciment ancré en nous.

Le pouvoir de l’intention

Une chose essentielle, qui se met en place petit à petit, car initialement cela peut sembler complexe, malgré la simplicité de l’action… c’est d’avoir des pensées en accord avec ce que l’on souhaite être, non pas avoir, mais être.

Imaginez le poids des mots que l’on utilise parfois quotidiennement avec nos proches… Ah oui, il s’est donné du mal ! ça me prend la tête ! J’en chie avec ces histoires ! J’ai bossé comme un malade ! Je suis Crevé ! et j’en passe… Que de tristesse, de douleur, de peine, de souffrance dans ces mots non ? Alors que de prendre conscience de ces termes, de nous observer parler, écrire, penser, permet petit à petit de réguler notre langage et ainsi, notre pensée.

Au lieu de dire “c’est pas mal” on peut dire “c’est bien”, J’ai bossé comme un malade devient, Je suis heureux de mon travail, ou j’ai travaillé intensément! Je suis actuellement fatigué, ou je ressens de la fatigue !

Se parler avec respect

Une grande partie des gens, amis, patients que je côtoie ont tendance à se dénigrer, et j’en suis parfois moi-même coupable, et il est temps de cesser cette spirale infernale vers l’auto-mutilation, l’auto-sabotage, la flagellation incessante envers ce que vous faites, pensez, dites et j’en passe. Il est temps de vous féliciter, de vous congratuler, de vous remercier, et de vous pardonner pour ce qui a été fait, car vous ne pouvez pas recréer la scène, ni la revivre…

Ces mots que vous vous dites, pensez de vous, affirmez parfois ! Oseriez vous les dire à votre meilleur ami, enfant, ou membre proche et adoré de votre famille ? Pour la plupart j’ose imaginer que non, car on aime remonter le moral des gens, et tenter de les booster, et pas de les démonter en flamme à chaque mot que l’on prononce.

Pensez vous qu’il vous soit possible, petit à petit, progressivement, de vous féliciter pour vos actes, votre gentillesse, votre sympathie, ce que vous faites et comment vous agissez pour vous ? Il suffit pour débuter de déjà remercier notre corps pour le fait qu’il nous soutient quotidiennement, et progressivement, sur de petites actions, se féliciter, se remercier, se dire que l’on apprécie un aspect. Avec le temps vous verrez, en changeant l’intérieur, on change l’extérieur.

Donnez vous du temps pour vous

Chacun d’entre nous offre du temps et de l’énergie à l’extérieur, à notre employeur, nos clients, nos patients, nos amis, famille, proches, collègues, coéquipiers sportifs, enfants ! C’est excellent, bien entendu… mais à vous… quand vous offrez vous du temps ? du calme ? de la paix intérieure ?

Avec les réseaux sociaux, et les téléphones portables, un monde hyper connecté, je vois de plus en plus de monde tout le temps en quête d’information, de visuels, de plus de divertissement… comme si il fallait plus, toujours plus, encore plus… histoire de mettre un gros, un énorme couvercle sur la marmite des émotions qui ne demandent qu’à exploser tellement elles sont enfouies et cachées.

Résultat… maladies, douleurs, peurs, angoisses, stress, phobies, tristesse, dépression… Alors que la réponse est potentiellement simple, et elle est en vous, enfouie au fond de vous.

L’hypnose, la méditation, le mindfullness, le yoga, ou quelconque autre sport, la couture, crochet, musique… toutes ces activités permettent d’une manière ou d’une autre de ce recentrer sur soi-même, mais les premières permettent d’aller au fond de soi.

Le calme sous une mer déchainée

Il est passionnant de découvrir que tant en méditation qu’en état d’hypnose, ou lors de soins énergétiques, l’essentiel est de permettre à l’esprit de retrouver le calme intérieur. Cela ne veut en aucun cas dire que votre mental ne va pas encore fonctionner, et que vous n’allez plus penser à rien, vide total… non, ça, c’est un fantasme merveilleux, que très peu de monde arrive à faire, et sur une petite durée de temps… mais observer… ressentir, oser affronter ses démons intérieurs, aussi triste et douloureux soit-il, permet de se sentir libre.

La mer est déchainée, mais à 50 mètres de profondeur, le calme règne… et au fond de vous, se trouve votre conscience, votre âme, votre esprit… votre vous-intérieur, et lui est totalement calme, paisible, impassible à tout ce qui se passe, et il saura vous aiguiller… mais pour cela il faut aller prendre le temps de l’écouter, de se libérer du bruit extérieur.

Et un thérapeute alors ?

Un bon thérapeute en hypnose, en soins énergétiques ou autre ne vous dira pas ce qui est bon pour vous, il sera à votre écoute, car vous aurez décidé de prendre du temps pour vous en venant le voir. Il discutera avec vous, et saura que la réponse est au fond de vous, il n’a pas de baguette magique, pas de “soin miracle” ou vous ne faites rien et il fait tout. Il n’a pas non plus à vous imposer une vision, car celle ci ne fonctionnera pas, votre âme clairement refusera cela en bloc.

Une écoute, une discussion, une recherche de solutions, puis un calme profond, que vous vous octroyez, afin de vous laisser guider, par une entrée en hypnose, et des suggestions, sur votre vous juste après la séance, qui vous êtes, comment vous vous sentirez, ce que vous mettrez en place, pour vous permettre de vous affranchir du “facteur critique” qui tente de bloquer l’entrée à vos souhaits les plus profonds.

Développer mon pouvoir créateur

Afin de vous permettre de développer votre pouvoir créateur, je vous ai déjà donné 3 pistes, mais voici une dernière petite qui peut vous aider également à vous sentir mieux petit à petit.

La puissance du calme intérieur et de la gratitude. Ne Jamais sous-estimer le pouvoir de la gratitude dans notre pouvoir créateur. Les choses arrivent, elles ne nous arrivent pas, mais elles arrivent tout simplement, et ce sont des situations qui nous permettent d’évoluer, d’avancer, de découvrir plus sur nous-même.

Donc une suggestion, qui si elle vous plait, pourrait-être applicable quotidiennement, serait de prendre 5 à 10 minutes pour vous, chaque jour, pour méditer et vous relaxer, et d’exprimer de la gratitude pour des choses qui arrivent.

pouvoir créateur, vous êtes les maîtres de votre destinée, de votre guérison, de votre bien-être, vous êtes créateurs  hypnose, hypnothérapie, soins énergétiques, suisse, neuchâtel, la chaux-de-fonds

2 Etoiles et un Souhait

Alors selon votre situation, il est parfois difficile de voir de la gratitude, mais le simple fait de se direr que l’on a un toit, à manger, que l’on respire, que l’on a un lit, ou que l’on a accès à de l’eau courante, ou de l’eau potable, sont des choses que l’on oublie de remercier.

Petit à petit, chaque jour, je vais de mieux en mieux, et chaque jour, je joue, et j’imagine ce jeu d’enfant “2 Etoiles et un souhait”, et ces deux étoiles sont deux choses sur lesquelles je suis hyper reconnaissant, et un souhait est un élément que je souhaite améliorer dès à présent chez moi, pour me sentir plus en accord avec moi-même.

Une méditation simple

La méditation n’est pas se poser en vêtements new-Age en position du Lotus avec de l’encens, des coussins, de la musique zen, à invoquer des divinités, non, rien à voir !

La méditation, c’est simplement se poser, fermer les yeux, et respirer, à votre rythme, inspirer… expirer, inspirer… expirer, et ainsi de suite pour débuter, et vous aurez des pensées qui viendront, accueillez les mais n’y portez pas attention, ah ok je pense à ce que je dois faire après, ok, retour à ma respiration, inspire, expire… ah y’a ce film ce soir… ok oui, retour à ma repiration… et ainsi de suite.

Rien de plus pour débuter, juste se recentrer sur soi-même, sans objectif, sans but, sans rien à réussir, rien à faire, ni à accomplir. Petit à petit, vous y trouverez un espace de liberté, de calme, sans tension, et parfois avec une question avant la méditation ou la séance d’hypnose, votre subconscient et votre inconscient pourront vous livrer des informations précises et précieuses afin de résoudre des situations qui vous semblaient sans solution.

Ressource

Si vous souhaitez être guidés dans votre chemin de l’épanouissement, vers un calme intérieur, je serai ravi de vous guider au travers de séances d’hypnose, de soins énergétiques, de magnétisme. N’oubliez pas que rien ne peut se faire sans vous, et que tout est déjà en vous, mais que je vous accompagne, simplement, afin que vous puissiez vous autoriser, vous permettre, de vous accomplir et de réaliser ce que vous souhaitez au plus profond de vous.

Réservez une séance

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Reçois mon guide d'initiation à l'auto-hypnoseun outil simple à utiliser tous les jours

En t'inscrivant, tu recevras un petit guide pratique, afin de t'enseigner les bases de l'auto-Hypnose. Tu pourras ainsi pratiquer, chez toi, à ton rythme et à ta guise, dès que tu en auras envie. 

Il faut que tu saches que les bénéfices de l'hypnose se font ressentir à partir de 5 minutes par jour, et que plus tu pratiques, plus elle sera efficace, et plus tu auras envie de pratiquer tellement les effets te seront bénéfiques. 

Alors, n'attends pas, inscris toi et reçois dès à présent mon petit guide pratique de l'auto-Hypnose. 

28 pages, sous forme d'un visuel de magazine, car oui, le design c'est aussi important, le plaisir des yeux pour aider l'imaginaire à s'épanouir.