slide four

RETROUVER SON BIEN-ÊTRE DEPUIS SON SOFA

Slide Three

LE BIEN-ÊTRE AU TRAVERS DES MAINS

Slide Two

LIBEREZ CETTE EMOTION LIEE A UN SOUVENIR DOULOUREUX

slide five

EN FINIR AVEC LES ANGOISSES ET LE STRESS

Slide One

REPROGRAMMEZ VOTRE PILOTE AUTOMATIQUE PERSONNEL

Slide One

OPTIMISATION DU BIEN-ETRE AU TRAVAIL

previous arrow
next arrow

Merci pour tes enseignements 2020

Chaque année est unique, avec son lot de particularités, ou que ce soit dans le monde, et pour chacun et chacune d’entre nous. Malgré la particulière complexité de cette année, j’aimerai te remercier toi, oui toi, année 2020, pour tes enseignements et ce que tu m’as apporté de meilleur.

Je me suis retrouvé sans boulot, le jour de mes 45 ans, plus de ressources financières, tous les mandats tombaient un après l’autre. Depuis juillet 2019 j’ai accompagné ma compagne, et nos enfants de famille recomposée au travers le chemin de la maladie, le cancer, qui a accompagné la femme que j’aimais de tout mon coeur, jusqu’à son dernier souffle le 30 juin 2020, lors de sa transition.

Une gestion de succession en tant que concubin non marié, un changement radical, en situation mondiale de Covid-19, qui a bousculé toutes mes certitudes et bien plus encore.

Et pourtant, sans nier la douleur, la tristesse, les doutes, la souffrance, la peine éprouvée et cette sensation de ne plus du tout savoir sur quel pied danser, chère année 2020, je te remercie pour tes enseignements.

Car oui, année 2020, tu as été emplie d’enseignements positifs, malgré la violence de ton enseignement que j’aurai souhaité plus doux, mais cela, était hors de mon contrôle.

Tu m’as ouvert les yeux et fais découvrir ce qu’était l’amour inconditionnel, au sein du couple et progressivement dans la vie. J’ai appris ce qu’était l’évidence, être là, car il n’y avait rien d’autre qui compte, ne pas avoir de réponse, pas de solution, en chercher, tout en sachant que ce n’était pas de mon ressort, car nul ne peut influencer sur l’expérience de vie d’un autre.

J’ai appris la présence, être là, sans besoin de faire, ou de jouer des rôles, j’ai découvert chez ma femme ces mêmes expressions d’amour inconditionnel. Ces regards, ces mains qui s’effleurent, un geste, un souffle, une présence… rien d’autre ne comptait, rien d’autre n’avait d’importance, car tout en ces instants étaient divins… Je vivais et décidais pour moi, pas contre autrui. Mes choix sont devenus conscients et plus issus du besoin.

L’expression de l’amour inconditionnel était ce choix là, être là, avec toi, isabelle, ma chérie, avec les enfants, avec ceux que j’aime, à chaque instant, apprendre sur moi, évoluer, progresser, pas pour être meilleur qu’un autre, mais juste moi, authentique.

Tu m’as enseigné le courage, parfois j’en manque encore, mais c’est en cours, et j’ai plaisir à cette aventure quotidienne. Tu m’as enseigné le courage des sentiments, le courage du changement de cap, celui de lâcher l’ego comme conducteur, et de mieux l’accueillir comme passager.

Grâce à toi, j’ai exploré plus en amont le côté animal de l’être, le magnétisme, l’énergétique, et l’impact positif du subconscient sur mon chemin, et celui d’autrui. Tu m’as appris la résilience une fois de plus sous une autre forme, l’acceptation de ce qui est, afin de permettre un renouveau.

J’ai eu la chance, Merci COVID-19 et perte totale de revenus durant une part de l’année, car tu m’as donné du temps, ce temps si précieux, ce temps que je n’aurai pas pu récupérer, car grâce à toi, j’ai poursuivi le minimalisme matériel, et j’ai eu 6 mois de présence auprès de la femme que j’aimais. Je ne courais pas 40h par semaine pour me remplir de biens matériels. Un retour à la simplicité, aux échanges, au temps qui passe, à être soi, auprès de celle que j’aimais. Quel cadeau tu m’as fait 2020, de m’avoir offert ce privilège, de pouvoir être là, à chaque instant. Tu savais que je ne pouvais pas contrôler son destin, et tu m’as donné la seule chose qui compte, la plus précieuse, le temps.

Puis, tu m’as offert le changement, tu m’as offert une bifurcation, vers une voie de soins que je prenais depuis 2019, une forme d’éveil à moi, au monde, à l’univers. Tu m’as ouvert les yeux sur le monde, sur le souffle, la joie, voir un enfant rire, du temps avec les proches, reconnecter avec certaines personnes, et juste apprécier chaque moment pour ce qu’il a à enseigner.

En juillet, tu m’as montré que j’étais complet, certes je l’avais lu maintes et maintes fois, intégré mentalement, mais j’ai accueilli cela quand j’ai géré au mieux la succession. Je me sentais seul, abandonné, perdu, et pourtant, j’ai accompli au mieux ce que je jugeais bon pour isabelle, pour les enfants, la famille, pour moi, pendant que chacun faisait ce qu’il pouvait également, emplis d’amour, pour faire face à cette situation.

Tu m’as rappelé la beauté de la vie, le soleil, la neige, la mer, les amis, un barbecue, une salade, un souffle, un signe sous forme de cygne, tu m’as permis de voir que tout est juste, et que dans la mort git la vie, car même en quittant son corps physique, les cellules d’isa continuaient de vivre, sous une autre forme.

Tu m’as enseigné le désir, celui d’accompagner ceux et celles qui souffrent, sans être leur baguette magique, tu m’as enseigné le consentement, et l’aspect essentiel de cela, afin que chacun puisse évoluer de la plus belle des manières, l’authenticité, seule source pure d’expression du soi.

J’ai également l’exceptionnel privilège d’avoir auprès de moi régulièrement chacun des enfants, 3 au total, avec leur joie, leurs rires, leur humour, leur aide, leur bienveillance et tout ce qui fait qu’ils sont de plus en plus eux-mêmes, à affirmer simplement leur authenticité. De l’amour avec un grand A, qu’ils soient présents physiquement souvent ou pas, ils sont source pour moi d’une grande force, de courage, et rien qu’à avoir une pensée pour eux, je sais que tout est possible.

Nous arrivons à ton terme, d’ici quelques heures, mais j’aimerai prendre encore un instant pour te remercier pour les amitiés que j’ai, les messages que j’ai reçus, certains auxquels je n’ai pas répondu, non pas par ignorance, mais parce que je n’y arrivais pas à ce moment là. Chacun de ces messages reçus, de ces mots étaient emplis d’amour, de sincérité, et je voulais te dire merci, ainsi qu’à chacun des amis, proches, moins proches, pour ce soutien, cette exceptionnelle démonstration que ce qu’est la vie dans la plus pure de ses formes.

Alors, année 2020, malgré la violence de tes enseignements, la dureté de tes actes, je sais, je sais que tu l’as fait par amour, afin de me faire voir, de nous faire voir, l’essentielle chance et privilège que nous avons d’être ici, à chaque instant.

Merci!

Réserve ta séance

Reçois mon guide d'initiation à l'auto-hypnoseun outil simple à utiliser tous les jours

En t'inscrivant, tu recevras un petit guide pratique, afin de t'enseigner les bases de l'auto-Hypnose. Tu pourras ainsi pratiquer, chez toi, à ton rythme et à ta guise, dès que tu en auras envie. 

Il faut que tu saches que les bénéfices de l'hypnose se font ressentir à partir de 5 minutes par jour, et que plus tu pratiques, plus elle sera efficace, et plus tu auras envie de pratiquer tellement les effets te seront bénéfiques. 

Alors, n'attends pas, inscris toi et reçois dès à présent mon petit guide pratique de l'auto-Hypnose. 

28 pages, sous forme d'un visuel de magazine, car oui, le design c'est aussi important, le plaisir des yeux pour aider l'imaginaire à s'épanouir.